Petite prise en main du bloc-notes braille Brailliant BI40X

J’ai actuellement en test un bloc-notes braille Brailliant produit de chez Humanware.

L’appareil est d’un design sobre, mais agréable. Ici pas de tape à l’oeil ou de tape au doigt comme on voudra. Pas de jolie carrosserie alu qui en jette, Pas de frime inutile. Néanmoins, lorsqu’on l’a en main, il donne une impression de solidité et de fiabilité. Comme quoi quand on veut on peut.

Toujours côté design, son point fort est sa housse. Sans m’avancer, je dirais que c’est du cuir repoussé. L’appareil y est astucieusement maintenu et la housse contient un rabat magnétique qui se glisse aisément sous un ordinateur une fois déplié, ce qui permet une utilisation de l’appareil dans cette housse.

Il est muni d’un clavier Perkins de dix touches, de deux haut-parleurs, d’un micro, d’une plage braille de 40 cellules, de deux séries de trois boutons à chaque extrémité de la plage braille qui réjouiront les amateurs de Vario et autres Pronto, et enfin de cinq boutons de navigation sur le panneau vertical devant vous.

On appréciera la qualité de la plage braille. Même si c’est en partie une affaire de goût, on appréciera les points braille bien saillants ainsi qu’un bon rafraîchissement. Ici, pratiquement pas de points qui tardent un peu à rentrer à la niche. Seul le temps dira si tout ça est durable, mais la première impression est excellente.

Autre point fort, sa connectique. Muni d’un port USB type C pour la recharge et la connexion à un PC ou à un Mac et d’un port USB de type A pour accueillir une clé de stockage, force est de lui reconnaître une connexion bluetooth facile à gérer et très stable. Munie du système de connexion HID, il est facile de réveiller son smartphone sans le sortir de son sac ou de sa poche.

L’appareil est très complet en matière de tables braille dans les langues les plus improbables. L’éditeur de texte a peu été texté. En revanche, la lecture de fichiers est assez agréable notamment grâce à la fonctionnalité de défilement automatique.

Si l’appareil possède une connectique wifi, elle permet seulement de se connecter à certains services en ligne à la disposition des seuls utilisateurs d’Amérique du Nord. Tout cela est appelé à évoluer. Il est par contre possible à tous de procéder aux mises à jour Firmware en ligne. Chez moi ça a parfaitement fonctionné, mais on enregistre quelques retours moins chanceux. Une mise à jour manuelle est cependant possible.

En ce qui concerne son utilisation comme afficheur braille, je n’ai pas testé le produit sous Windows. Même si le produit est parfaitement utilisable sous MacOS, J’aurais tendance à croire que le travail a été un peu bâclé. Le mappage du clavier est assez illogique. Heureusement, il est toujours possible de le modifier. Même si tout cela est très personnel, des tests qualité auraient été les bienvenus. D’autre part, pas question de compter sur le stockage de masse sous MacOS. L’appareil, connecté à un Mac sous Monterrey n’est pas vu. Pas question donc de transférer des fichiers directement depuis son mac.

Là où ça se complique, c’est que l’appareil possède bien un port USB pouvant, comme je l’ai dit, accueillir une clé. Le problème est que le gestionnaire de fichier interne au Brailliant est instable. Il lui arrive parfois de planter dès qu’on entre dans certains dossiers. Ça fait beaucoup, surtout si on ne bénéficie pas du stockage de masse via l’ordinateur.

Testé sous iOS, je n’ai rien trouvé à redire. Cela dit la saisie au clavier Perkins est très dure à mon goût, mais comme chacun sait, les goûts et les couleurs…

Pour conclure, je dirai que si un système audio est bien physiquement présent, il n’est pas encore pris en charge logiquement. C’est très désagréable parce que ça donne une impression d’inachevé.

Un appareil donc aux qualités indéniables, mais perfectible.

Il est vendu à presque 5000 € ce qui est pour le moins exagéré, et je pèse mes mots. Il est cependant distribué en France par Accessolutions que je remercie de m’avoir permis de tester ce matériel.


Pour nous soutenir, faites vos achats sur Amazon en passant par ce lien

11 commentaires :

  1. Bonjour Jacques.

    Je te félicite pour la qualité rédactionnelle de ton article. Ton avis rejoint à peu de choses près celui formulé par Yannick de cecitek.
    Je suis entièrement de ton avis concernant le prix de ce matériel, prix d’autant plus exorbitant que certaines fonctionnalités de l’afficheur semblent défectueuses comme le gestionnaire de fichiers.
    Malheureusement, sans vouloir te décevoir, les fonctionnalités internes d’un simple afficheur braille n’équivaudront jamais celles d’un véritable bloc-note, ce qui est éminemment regrettable eu égard au prix prohibitif de ces appareils.

    Bon courage dans tes tests.

    François.

    1. Merci François de ton commentaire.

      J’ai essayé de faire une évaluation certes incomplète, mais au plus juste. J’espère que les lecteurs auront bien compris que cet appareil a d’incontestables qualités. Néanmoins, je pense que les smpartphones sont appelés petit à petit à remplacer les blocs-notes sophistiqués qu’ont essayé de développer les concepteurs. Je pense, par exemple, que Humanware gagnerait à mieux finir les choses en prévoyant le stockage de masse sur le Mac, plutôt que de prévoir de l’audio. Je ne dis pas que c’est inutile, néanmoins, l’absence du stockage de masse sur Mac complique considérablement l’utilisation du bloc-notes.

      Jacques

  2. merci jacques pour ton retour d’expérience. Je voulais justement investir dans ce terminal braille, mais du coup, comme je n’en ai pas besoin absolue, je réfléchis… en effet pour moi le côté bloc-notes est important, et j’en aurais franchement besoin, aussi d’après ton retour, je suis un peu dubitative. encore un grand merci pour ton retour.

  3. Salut Jacques, Merci pour ton article concernant cet afficheur. En ce qui me concerne, je possède un bloc-note, Orbit reader 20, certes, le moins cher, à moins de 800 € en France, mais très fragile. Il est déjà tombé en panne 2 fois en un peu moins de 2 ans. Par contre, je trouve les produits de chez Handy tech plus robustes.
    Julien

  4. Bonjour Jacques,

    Comptes tenu de ton utilisation intensive du braille, ton retour est très précieux concernant ce type de matériel.

    A titre personnel, je dois dire que j’en ai assez de la politique de Humanware qui nous indique des fonctionnalités pas encore présentes / à venir dans un prochain firmware.

    Quel intérêt d’avoir des haut parleurs stéréo si on ne peut rien en faire?
    C’est un produit inabouti, et comme dab avec Humanware, la localisation en français est faite avant tout pour nos cousins canadiens qui n’ont pas le même clavier français que nous, et parfois aussi pas la même façon de nommer les choses, y compris pour les termes techniques / informatiques.

    Toujours concernant Humanware et les produits non aboutis, Cela fait bien 4 ans que nous attendons ainsi la radio FM sur le Victor Trek.
    D’aucun peut dire que la radio FM n’est pas indispensable, sauf que c’était vendu comme fonctionnalité du produit et qu’entre temps, la caractéristique a été retirée de la fiche produit du Trek et j’imagine hélas que le firmware permettant d’avoir la radio FM ne viendra sans doute jamais.

    Je préfère la politique commercial de Helptech / Handitech qui semble plus honête.
    En plus, la localisation en français de leurs produits Braille semble toujours être effectuée par Accès Solutions et l’ami Sof en particulier, et si c’est toujours le cas, c’est un gage de qualité.
    En tout cas, la qualité des manuels Helptech dans leur localisation en français est excellente.

    Il suffit de télécharger les manuels en pdf pour voir les différences de qualité et de soin apportés aux produits. et ça ne coute rien en prime.

  5. Salut tous,

    Merci Jacques pour cet article.
    @Arnaud non ce n’est pas moi qui fait le boulot de traduction chez HanDytech. C’est l’une des rares boîtes dans le milieu qui se charge elle-même de la traduction en français.

    1. Merci Sof pour cette précision. Méaculpa.

      Je reviens au Victor Trek, non que je fasse une fixation sur ce produit fort onéreux au demeurant, mais je viens de m’apercevoir qu’en plus de l’absence de mise à jour logiciel sur cet appareil depuis une bonne année, la cartographie GPS pour la France n’a pas non plus reçue de mise à jour depuis plus d’un an.
      Sans commentaire….

  6. Bonjour à tous.

    Moi-même, je possède un braillenote touch de la même société. Pour apporter de l’eau au moulin d’Arnaud, il est regrettable, à mon sens, que cette tablette tourne encore sur android 8.1. Oui, vous avez bien lu, android 8.1 alors qu’on en est à la version 12 me semble-t-il. Ainsi, l’on ne peut guère bénéficier des dernières avancées d’android en matière d’accessibilité. Par surcroît, je trouve qu’en pratique il est âssez fastidieux d’utiliser des applications android non prévues pour le braillenote.
    Exceptées ces critiques, l’appareil est très intéressant. Le clavier est confortable ainsi que la lecture braille. Les synthèses sont celles d’acapela. On peut également taper en braille à l’aide de l’écran tactile. La rapidité est également au rendez-vous.

    Bien cordialement.
    François

  7. Bonjour Jacques,

    Merci pour ce retour j’ai moi aussi eu ce produit entre les mains, ce que je n’aimais pas son clavier Perkins trop dur à mon goût et les 2 barres d’espacements mal positionnées ce qui fait que la frappe n’était pas du tout aisée.
    La connexion blue tooth n’est pas fiable pas possible de reconnecter l’afpareil plusieurs fois.
    Le braille est correct ce qui m’a vraiment étonné deux petites ficelles très fragiles pour passer la dragone, il se foute du monde.
    En ce qui me concerne, j’ai une Focus et je pense qu’aucune plage braille n’arrievera à sa auteur dommage qu’on ne puisse pas faire la mise à jour depuis l’appareil.
    Voilà, pour mon commentaire Ingrid

    1. Ingrid,
      L’article que tu commentes est un peu obsolète. En effet, à la faveur des dernières mises à jour, des synthèses et du support audio ont été “implimentées” comme on aime à dire maintenant.
      Pour le clavier Perkins, je te rejoins tout en maintenant que tout ça reste très personnel.
      En revanche, je ne comprends pas bien tes difficultés concernant la mise à jour de l’appareil. Il suffit de connecter le machin à une borne WI-FI et d’utiliser l’application de mise à jour dans l’interface. On nous a fait remonter des difficultés, mais chez moi cela fonctionne.
      Enfin, j’ai du mal à comprendre tes difficultés avec la connexion bluetooth. En effet, c’est ce que je trouve de plus performant sur cet appareil. On peut en effet désactiver le bluetooth, déconnecter individuellement chaque appareil, Déconnecter et reconnecter l’ensemble des appareils jumelés. Toutes ses choses ne sont pas possibles avec la Focus. Cerise sur le gâteau, il est possible de connecter son appareil iOS même si ce dernier a été à une autre plage braille.
      En espérant avoir répondu à ton commentaire!
      Jacques

      1. Merci Jacques c’est vrai que mon commentaire est obsolète, en fait, je parlais de la Braillant 20x.
        Elle est plus robuste que la Focus mais, comme je disais j’ai eu un souci de connexion et en voulant ra reconnecter j’ai eu un message en me disant la plage braille ne peut plus se reconnecter.
        Je ne l’ai pas testé longtemps, ai-je reçu un appareil défectueux !
        J’ai remarqué aussi que les fichiers textes se bloquaient du coup pas moyen de revenir au menu principal.

        Ingrid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.