Interview de l’été, Be my eyes

Oxytude s’est entretenu avec le fondateur de l’application Be my eyes. Cette application qu’on ne présente plus ou presque met en relation par vidéo conférence des déficients visuels qui ont besoin d’une assistance ponctuelle avec des volontaires voyants.

Né dans la tête d’Hans Wiberg en 2012, be my eyes démarre en 2015 d’abord au Danemark puis à l’échelle mondiale. Ce sont près d’un demi million de volontaires dans le monde entier qui ont répondu présent à l’appel de Hans Wiberg et de son équipe. Au moment où nous écrivons ces lignes, ce sont 15999 volontaires et 1317 déficients visuels enregistrés sur Be my eyes en France.

Merci à Alain qui a prêté sa voix et ses compétences d’interprète pour la version française de l’interview. Merci également à Hans Wiberg du temps qu’il nous a consacré.

Be My Eyes sur l’AppStore

Nous vous proposons deux version de l’interview, une en VO en anglais et une traduite en français.

Bonne écoute.

Version originale en anglais (english version) :

Version traduite en français :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *