Hebdoxytude 111, l’actualité de la semaine en technologies et accessibilité

Au programme de l’actualité des nouvelles technologies et de l’accessibilité pour ce dernier numéro de nos Hebdoxytude pour 2018 :

Pour animer cet épisode : Christelle, Jacques et Philippe.

Vous appréciez Oxytude ? Vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats sur Amazon en passant par ce lien, en nous faisant un don sur PayPal ou en crypto-monaies. Pour en savoir plus, jetez un oeil par ici

5 commentaires:

    1. +1 !
      J’attends aussi de découvrir la blague du vampire, par Jacques ! ?

      TJoyeux Noël rès bonne fêtes de fin dannéeà toute l’éqipe en attendantde vous retrouver en 2019, pour de nouvelles aventures technologiques pour typhlophyles.

  1. Bonjour et merci pour cette épisode.

    J’ai bien aimé le passage sur Google. Effectivement, beaucoup de produits « gratuits » ne sont là que pour aider Google.
    Le Captcha Google en est un très bon exemple : Apprendre aux IA à lire des caractères, reconnaitre des objets dans des images, …
    C’est un produit que Google « offre » aux webmasters du monde entier. Mais derrière cela leur est utile. Ils peuvent connaitre le volume de trafic d’un site même si celui-ci n’utilise pas un autre outil Google « gratuit » qui est Analytics.
    Pareil avec Gmail, email gratuit pour lire leurs contenus et voir de quel endroit l’utilisateur lit ses mails, pour pouvoir ensuite lui proposer des pubs ultras ciblées…

    Les dérives Google, on pourrait en parler des jours entiers hélas …

    J’espère qu’un jour les gens comprendront que les produits Google ne sont pas gratuits. Ils sont même très chères. J’ai des clients qui dépensent plus de 50% de leur CA dans les pubs Adwords. Et après les gens pleurent la TVA à 20% alors que la « taxe » Google est très souvent plus élevée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.