Hebdoxytude 147, l’actualité de la semaine en technologies et accessibilité

Au programme de l’actu des nouvelles technologies et de l’accessibilité cette semaine :

Merci à Yannick pour les infos !

Pour animer cet épisode : Alain, Jacques et Philippe.

Vous appréciez Oxytude ? Vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats sur Amazon en passant par ce lien, en nous faisant un don sur PayPal ou en crypto-monaies. Pour en savoir plus, jetez un oeil par ici

11 commentaires:

  1. Bonjour toutes et tous,

    Cool pour ce qui est du retour des voix francophones de Siri dans VoiceeOver!

    Espérons qu’il en sera de même pour le Watch OS 6.2, car pour le moment, ça n’a pas changé d’un iota de mon côté!

    Merci en tout cas, bonne journée à tous!

  2. A propos des PDF de la BNFA que l’on peut normalement utiliser avec ses identifiants BNFA, je viens d’essayer. A l’ouverture d’un livre en PDF on me demande le mot de passe que je saisis bien, mais ça me dit mot de passe erroné. Je précise bien que j’utilise bien le mot de passe de mon compte de la BNFA, puisque je viens de faire l’essaye avec un livre que j’ai téléchargé ce matin.

  3. Bonjour tout le monde,
    Des idées sur les initiations générales,
    certes j’en ai quelques unes, mais complémentaires aux écrans tactiles.
    D’abord, comme je vous l’ai déjà écris, votre initiation à VoiceOver
    est très bien et donc continuez Philippe à diffuser le dossier.
    Mais il serait aussi intéressant de faire un podcast sur Siri
    et sur les smartphones,
    au sujet de ce que l’on peut demander en vocal
    et comment peut-on le faire,
    les mots-clés, les phrases à utiliser ;
    également le tactile sur les smartphones:
    je n’y parviens que vraiment très peu sur mon KAPSYS.
    , etc…
    D’autre part, au sujet des applications qui sonorise les graphismes,
    il n’y a pas seulement que la finance:
    cela peut être utile dans tout un tas de domaines:
    compréhension de graphiques électriques ou électroniques,
    et bien d’autres types.
    Encore merci pour vos podcasts.
    Pour ma part, j’apprécie beaucoup ceux qui développent sur une application particulière
    et plus généralement sur un matériel précis.
    Bonne continuation.
    Daniel

  4. Bonjour,

    Pour la BNFA, j’ai cru comprendre que l’option PDF était payante : 20 Euro par an. les autres formats sont proposés sans surcoût.

    Et en terme de compatibilité, il n’est pas précisé si l’option PDF nécessite absolument Adobe Reader, ou si on peut utiliser VoiceDream ou tout autre application de lecture supportant le PDF.
    Personnellement, j’aurais préféré que la BNFA d’une part ne fasse pas payer cette option, et en tout cas, choisisse un autre format de fichier que le PDF, l’Epub par exemple.

    1. Bonjour,
      Je comprends que la BNFA ne propose plus le cryptage des PDF via la clé payante E-Tokan, mais fournit désormais les PDF protégés par un mot de passe.
      J’ai moi-même essayé: j’arrive bien à ouvrir le PDF (via le mot de passe que j’utilisais pour la clé), sauf que le PDF n’est pas lisible par NVDA… Et oui, je crois qu’un PDF protégé n’est pas lisible par un lecteur d’écran, à moins qu’une option accessibilité soit activée pour le fichier. Ca ne semble pas être le cas vu le silence de mon NVDA.
      J’espère que BrailleNet n’a pas terminé la conversion des fichiers PDF de la BNFA sinon ce serait un comble…

  5. @Adrien : c’est normal. Ils ont (actuellement) mis une protection de trop sur les PDFs générés.
    Pour la petite histoire, il existe plusieurs méthodes de protection applicables sur un PDF. Parmi elles on peut citer la protection par mot de passe, par certificats et une série de verrous sur des actions (assemblage du document, impression du document, modification du document, remplissage ou signature de formulaires, copie du contenu, accessibilité au contenu, extraction de pages, etc.).
    Et donc, le verrou de trop ici est l’accessibilité au contenu, ce qui empêche les lecteurs d’écran de recevoir le contenu du document.
    Nul doute qu’ils vont rectifier cela rapidement.

  6. Bonjour, Je suis étonné d’entendre que l’application de la Fanque Postale est inaccessible ! J’ai mes comptes dans cette banque, et je les consulte via l’application (la banquepostale), avec mon iphone, et sur pc. Pour se connecter aucun souci, sur les deux plateformes; pour effectuer un virement, la sélection des comptes, les cases à cocher, indiquer le montant aucun souci, consulter le relevé bancaire, sur une semaine, sur 30 jours, aucun problème, demander un chéquier, signaler un changement d’adresse ou ajouter un bénéficiaire, aucun souci. J’utilise pourtant un iphone X et 7, avec la version IOS 12.4.2, pc équipé de windows 7 et windows 10, avec jaws 2019.

  7. Moi aussi, je ne comprends pas bien ce que vous reprochez à l’application de La Banque Postale. Je n’ai pas rencontré de problème en l’utilisant avec VoiceOver. En plus, la prise en charge de Touch ID facilite la connexion à notre compte.

  8. bonjour, sur l’appli de la banque postale , il y a des commentaires de mauvais fonctionnement au delà de son accessibilité-numérique et ceci depuis la dernière verson … mise en ligne fin septembre….
    Voir les nombreux commentaires dans l’App-store .

    par contre pour info j’ai vu sur leur site un formulaire permettant de remonter des anomales propres à son accessibilité :
    https://www.labanquepostale.fr/particulier/formulaires/accessibilite_numerique.accessibilite.html

  9. Merci pour la découverte de Rocambole, je m’y suis abonnée, c’est chouette comme concept! Dommage que l’appli manque d’accessibilité, enfin je trouve. Par exemple, lorsqu’on valide une catégorie, on n’entend pas le titre des séries. Les balayages ne donnent que les clics sonores de VoiceOver, il faut double taper pour se trouver dans une série et avoir son titre et la liste des épisodes.
    Malgré cela concept sympa, j’espère que le nombre de séries va vite augmenter!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.