Bistroxytude 8 : NVDA au quotidien, exclusivement NVDA

Le lecteur d’écran NVDA pour Windows est une solution crédible depuis déjà quelques temps, mais encore beaucoup de personnes aveugles hésitent à franchir le pas. Ce 8ème Bistroxytude réuni quelques utilisateurs de NVDA qui témoignent de leur expérience avec NVDA au quotidien, et exclusivement NVDA..

Pour animer cet épisode : Abdel, Alexi, Philippe et Sof.

Vous appréciez Oxytude ? Vous pouvez nous soutenir en faisant vos achats sur Amazon en passant par ce lien, en nous faisant un don sur PayPal ou en crypto-monaies. Pour en savoir plus, jetez un oeil par ici

6 commentaires:

  1. Salut,

    Je me suis racheté un portable il y a plus de six mois sous windows 10, et j’ai utilisé directement NVDA sans repasser par la case départ qui était JFW. Ca faisait six sans que j’étais passé sous mac, et du coup j’ai du reprendre contacte avec d’ancienne habitude avec nvda. Je dois dire que j’en suis trés contente, même si j’ai encore du mal a utiliser la navigation par objet. J’avais vu passer un podcaste à ce sujet d’ailleur, je ne sais plus ou, et cela m’a bien aidé. Mais si un autre podcast un peu plus approfondit sur la navigation par objet était mise en ligne, je pense que ça serai très utile pour beaucoup d’entre nous.
    Merci a vous pour ce bistroxitude, je n’ai pas le temps d’écouter tout vos podcast, mais quand je le fais, c’est toujours avec grand plaisir, et j’apprécie toujours autant le naturel avec lequel vous le faites!
    Sabine G.

  2. Bonjour et merci pour vos témoignages très instructifs,

    Moi aussi je me suis mis à NVDA depuis deux ans environ, au départ pour des raisons économiques !
    Je l’utilise désormais au quotidien avec peut-être un peu plus de modules complémentaires que vous : principalement ceux qui permettent de présenter divers types d’éléments en liste. Car j’avoue avoir du mal à me défaire de certaines vieilles habitudes et que je ne maîtrise pas encore bien la navigation par objet.

    Il m’arrive parfois de relancer Jaws en mode démo : j’aime bien certains de ses gadgets qui ne sont pas indispensables mais qui peuvent faire gagner du temps comme l’OCR intégré, l’analyseur de texte pour contrôler la présentation d’un document, la liste de mots et surtout la possibilité de poser des repères sur des sites Internet très chargés ou mal structurés.

    Je suis malentendant c’est pourquoi dans certaines circonstances, par exemple quand je travaille au téléphone ou en face à face avec des collègues, je me sens plus à l’aise pour communiquer si j’ignore la synthèse vocale. C’est pourquoi j’attends moi aussi que NVDA délivre plus d’informations en braille tout en prenant mieux en compte les spécificités de notre écriture (utilisation d’abréviations pour désigner les objets courants …).
    J’aimerais par exemple retrouver sur ma plage braille :
    – L’identification des changements d’attributs du texte et des mots reconnus comme mal orthographiés,
    – Les titres de lignes ou de colonnes dans Excel ou tout autre tableur,
    – Une sorte de soulignement pour mieux représenter les liens.

    Par ailleurs, je trouve qu’il manque vraiment dans NVDA un étiqueteur d’éléments, outil indispensable quand on n’a pas de compétences en programmation, pour renommer les graphiques et autres éléments HTML mal lus, sur certains sites qui ne respectent pas les normes d’accessibilité. Et c’est trop souvent le cas pour les applications métier des entreprises et de l’administration.
    A ce sujet j’ai constaté récemment, alors que je n’arrivais pas à répondre à une enquête en ligne de l’APF à destination des électeurs handicapés, que Jaws semble mieux se débrouiller avec des libellés de champs de formulaire mal programmés.

    En conclusion comme vous, je trouve malgré tout que NVDA est vraiment plus léger plus stable et plus simple à configurer que son grand frère : un vrai atout y compris en situation professionnelle.
    C’est pourquoi moi aussi, je vous encourage tous à essayer cet outil libre et gratuit, dont j’essaie de soutenir le développement par des dons quand je le peux.

  3. hello. my name is Paul. I use NVDA. I work with synthesizer Sapi 4, voice Chatterbox, English/Russian. and I would like, that NVDA was better and better.

  4. hello. my name is Paul. I use the system of windows 8.1, and I work with NVDA, version 2017.1- the latest version of the free screen reader. and I work with synthesizer sapi4, voice Chatterbox. and with NVDA I can talk on Skype, work with internet, and write texts in Microsoft word. I would like, that NVDA will be better and better. thank you, good bye!

  5. Bonjour à tous,
    j’utilise NVDA à titre personnel depuis 4 ans après passage à Windows 7 et maintenant 10.
    Je suis très satisfait de ce lecteur d’écran. Au travail, il ne me manque plus qu’une chose pour qu’il soit égal au requin : un script afin d’afficher à gauche de la plage braille le numéro de page et de ligne afin de savoir où on se situe lors de lecture d’un document braille.
    Serait-il possible de développer cela ? J’ai fait la demande sur la liste de script pour NVDA mais sans succès.
    Merci à toute l’équipe pour tout le travail que vous faites, continuez comme ça, bravo !!!
    Cordialement.
    J.F. DAMEZ

  6. Bonjour à tous,
    j’utilise NVDA à titre personnel depuis 4 ans et au boulot il ne me manque qu’une chose pour que je laisse tomber le requin : des scripts permettant comme avec Jaws l’affichage en début de ligne dans un document braille le numéro de page et de ligne.
    J’avais demandé le développement d’un module sur la liste de script pour NVDA sans succès.
    Ce lecteur d’écran est plus léger, plus performant avec Firefox et très agréable à utiliser.
    Cordialement.
    J.F. DAMEZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.