Utilisation de ‘l’afficheur braille Focus 40 Blue 5ème génération avec macOS

À nouveau, rien d’exhaustif dans cet article. Il est essentiellement destiné aux utilisateurs de macOS qui envisagent de faire l’acquisition d’une Focus 40.

On peut comprendre qu’un matériel conçu par Freedom Scientific soit plus abouti dans son fonctionnement avec JAWS pour Windows. Cependant, la Focus est annoncée comme fonctionnant sous d’autres plateformes, elle doit fonctionner.

On regrettera tout d’abord que le stockage de masse ne soit pas accessible sous macOS. En tous cas, je ne suis pas parvenu à trouver comment y accéder. Même si toutes les plages braille disposant d’une mémoire interne ne disposent pas de cette fonctionnalité, cela reste assez scandaleux.

Néanmoins, surtout depuis que la Focus permet, dans sa nouvelle version logicielle d’établir des connexions Bluetooth sans code NIP, à la fois mal commode et inutile, la connexion Bluetooth se fait sans problèmes avec le Mac. Il serait utile cependant que la fonction Bluetooth puisse être désactivée sur la Focus en cas de besoin.

Un petit travail de réaffectation de certaines touches de la Focus peut être très utile. Les questions d’ergonomie étant assez personnelles, je ne m’engagerai pas sur ce point. Tout de même, certains choix laissent rêveurs.

Les touches “Mode” qui sont les deux boutons ronds situés au-dessus des commutateurs verticaux de navigation n’étant pas affectées par défaut, je propose de leur affecter la commande aller vers la gauche/droite qui simule la commande VO+flèche gauche/droite. De même, j’ai “remappé” la touche “commutateur de navigation” de droite qui est l’une des touches longues de navigation située sur la tranche inférieure de la Focus sur les touches flèches haut/bas. Tout le reste n’est que convenances personnelles.

Rappelons que pour affecter des touches sous macOS, il faut aller dans l’utilitaire VoiceOver par VO + F8, choisir “Braille” dans les catégories puis l’onglet “Afficheur”. Ensuite, choisir “assigner des commandes” pour l’afficheur concerné.

Une fois ces configurations effectuées, la Focus devient très utilisable avec le Mac. La connexion USB est très stable et la connexion Bluetooth est stable, même s’il peut être parfois nécessaire de relancer VoiceOver en cas de défaillance de la connexion, assez rare.

Remarque: certains dysfonctionnements peuvent être imputables non à la Focus, mais à la gestion du braille par VoiceOver sous macOS.

Si je devais mettre une note sur 10 non à la Focus, mais à ses possibilités d’utilisation avec un Mac, j’enlèverais un point pour certains choix ergonomiques pas toujours très heureux, ainsi que deux points pour l’absence de stockage de masse qui oblige, si l’on veut transférer des fichiers de l’ordinateur vers la plage braille, d’extraire la carte SD de la Focus, de la mettre sur un lecteur de carte sur l’ordinateur, ce qui est fastidieux et pénible. Même si d’autres fabricants de plages braille ne s’embarrassent pas de ce genre de détails non plus, ce n’est pas une raison.

Bonne chance. Je lirai et tacherai de répondre au mieux de mes modestes compétences à vos commentaires.


Vous appréciez nos articles et nos podcasts ? Vous pouvez nous apporter votre soutient. Cliquez ici pour en savoir plus

8 commentaires :

  1. Bonjour,
    Je connais bien la focus que j’ai eu pendant 3 ans. Son utilisation avec Jaws est parfaite. Ce que je reproche à la focus c’est un problème de fiabilité : j’ai eu quatre pannes. Je ne sais pas si je suis tombé sur une mauvaise série.

    1. Merci de cette info. Je l’ai depuis 10 jours et touche du bois. Cependant, j’ai entendu beaucoup de retours sur des pannes et des problèmes de cellules défectueuses. Scandaleux quand on connaît les prix pratiqués.
      Jacques

  2. Bonjour,

    Pour utiliser la Focus en mode lecteur de carte sd,
    il faut maintenir le bouton de défilement de plage vers la gauche tout en appuyant sur le bouton power.

    Par contre, autant sur pc que sur mac, avec ma Focus ici, je dois retirer et réinsérer la carte pour qu’elle soit reconnue par l’ordinateur.

    Mais le Mac la détecte bien.

    Cela dit, le lecteur de la focus est très lent en écriture et donc n”est utile que si on n’a rien d’autre sous la main pour dépanner. Il vaut vraiment mieux disposer d’un lecteur USB indépendant.

  3. Merci de cette astuce. Non seulement ça marche, mais pas besoin de retirer la carte chez moi. J’avais déjà tenté le coup, mais sans que le volume apparaisse. Entre temps, j’ai utilisé la carte pour copier des fichiers à partir du Mac. Je me demande si, une fois que l’OS a mis ses petits formatages à lui cela n’a pas aidé à la reconnaissance du volume. Merci en tous cas, je suis quitte pour modifier mon article.

    Cordialement

    Jacques

    1. Je suis heureux d’avoir contribué à t’aider.

      Je fais juste une petite apartée pour les utilisateurs de Windows: NVDA permet, lui aussi, de réassigner des touches de votre afficheur Braille à votre convenance.
      Cela dit, le module complémentaire Braille Extender permet d’aller beaucoup plus loin en la matière.
      C’est vraiment un module presque indispensable pour les braillistes.

      Cordialement.

      Marc.

  4. Bonjour Jacques.

    Félicitation pour ton acquisition et pour ton retour d’expérience par l’entremise de ton article.
    Concernant le mac, je n’ai rien à rajouter.
    S’agissant de la qualité des cellules, je craints fort que cela ne se cantonne guère à la focus. En effet, mon expérience de brailliste m’a montré que la durée de vie de ces cellules n’excède pas un an en utilisation intensive. À titre d’exemple, j’ai eu mon dernier bloc-note en mai 2020. Un an plus tard, une des cellule, qui représente le point 7, est totalement illisible sous le doigt. Malheureusement, cela semble de plus en plus fréquent. Je n’ai que 25 ans, mais en 15 ans d’utilisation de ces machines, j’ai constaté la diminution de la durée de vie des cellules au fil des années.
    Je pense qu’il est important de le dire au sein d’un tel espace afin de montrer que l’on est pas un cas isolé mais qu’on est tous plus ou moins confronté aux mêmes soucis, peu importe le constructeur.
    Encore merci à Jacques et à oxytude de faire vivre le braille et de permettre à ses utilisateurs de s’exprimer.

    Bien cordialement.

    François

    1. Merci François de ce commentaire très pertinent. Rien à ajouter, si ce n’est pour enfoncer le clou. Sans trop m’avancer, je dirai que l’une des hypothèses qui explique une dégradation rapide et fréquente des cellules tient dans la miniaturisation des appareils. Cela n’excuse rien d’autant que c’est une hypothèse qui mériterait d’être confirmée ou infirmée par un technicien. Le prix, quant à lui, n’est pas miniaturisé. Si on ajoute à cela des services assez déplorables, il faut avoir de la ténacité pour continuer de travailler en braille. Pour l’heure, je prends soin de ma plage braille de façon assez méticuleuse, histoire de la conserver le plus longtemps possible.

      Bien à toi et merci de ta contribution.

      Jacques

    2. Bonjour François et tous,

      Je te rejoins sur le fait que les cellules d’aujourd’hui ne sont malheureusement plus celles d’hier. Néanmoins celles de la Focus sont particulièrement mauvaises, à tel point que certains distributeurs ne la propose plus tant les retours ateliers sont fréquents pour cette afficheur.

      Du reste, merci Jacques pour ton retour de prise en main. Perso c’est la Brailliant BI40X qui m’a rejoint depuis quelques mois, en remplacement de ma VarioUltra.

      Lucas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.