Sport, iPhone et accessibilité

Les pratiquants de sports voyants utilisent des applications sur smartphone pour analyser et enregistrer leurs performances. Ceci est surtout vrai pour les sports d’endurance tels que running, cyclisme et autres. Mais pour nous, qu’en est-il ? Existe-t-il des applications pour ceux d’entre nous qui pratiquent ponctuellement ou régulièrement de tels sports ?

Nous allons voir deux applications qui, dans leur versions actuelles, fonctionnent avec VoiceOver..

Le running.

L’application 321 Run permet d’accompagner le coureur à pied tout au long de ses entrainements ou courses. L’intérêt pour nous est que l’on peut paramétrer l’application pour qu’elle prononce à intervalles réguliers les données de vitesse, distance et autres informations. L’application possède d’autres fonctions intéressantes comme un historique des sorties par exemple.

Le cyclisme.

Une des applications qui nous est disponible pour la pratique du cyclisme, est RunTastic (version VTT ou version route). Comme pour 321 Run que nous venons de voir, RunTastic permet de paramétrer très finement la prononciation régulière d’informations de route (vitesse, distance, rythme cardiaque, fréquence de pédalage, Etc). Elle offre, elle aussi, de nombreuses options en plus du suivi « temps réel » de la pratique.

Les ceintures cardio et autres capteurs.

Pour ceux qui souhaitent suivre finement un entrainement dans un but sportif ou médical, il est possible de connecter à son iPhone des ceintures de monitoring cardiaque. Plusieurs technologies de connexion existent, mais celle qu’il faut privilégier est le Bluetooth 4 qui ne nécessite aucun adaptateur ou connecteur spécifique. Tout se fait tout seul : il suffit d’activer le Bluetooth sur son iPhone, d’ouvrir l’application de sport, et c’est tout. Les applications présentées plus haut gèrent très bien ces ceintures. A noter que le protocole Bluetooth Smart (4.0) n’est disponible qu’à partir de l’iPhone 4s.

Pour les cyclistes, il existe d’autres capteurs basés sur la même technologie de communication avec l’iPhone :

  • Capteurs de vitesse (à fixer sur la fourche ou sur une base du cadre).
  • Combinés capteur de vitesse / fréquence de pédalage (à fixer sur une base du cadre).

Attention à la batterie de votre iPhone.

Les applications de sport utilisent la puce GPS en permanence pour récupérer les informations de course : vitesse, distance, Etc. La puce GPS étant très gourmande en énergie, il faudra penser, pour les longues sorties, à se munir d’une batterie de secours.

Conclusion.

Si vous connaissez d’autres applications, n’hésitez pas à le signaler en commentaire pour en faire profiter tout les sportifs, de la semaine, ou du dimanche.

Après la lecture de cette petite présentation, vous n’aurez plus de mauvaise excuse pour ne pas aller courir ou rouler au grand air et suivre vos performances et progression comme le font les voyants !

Décidément, cet iPhone nous change la vie, dans un grand nombre de domaines !

3 commentaires:

  1. Super merci! Et il n’y aurait pas une appli qui pilote le tandem pour moi si je n’ai personne pour sortir? Une sorte de Google Tandem en fait!

  2. Bravo mon philippe…
    Application que je vais tester cet hiver lors de mes marches sportives sur les quais de l’Isère…
    Crois-tu qu’on peut utiliser l’une d’entre elles pour les descentes à ski ?

  3. le tandem, merci j’ai donné maintenant je recherche un bon podomètre pour du cardio-training en salle.
    merci pour toutes vos idées à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.