Le Rotor de VoiceOver

Le lecteur d’écran VoiceOver, disponible sur tous les produits Apple, peut être utilisé avec des gestes tactiles, sur iOS et aussi sur Mac. L’un de ces gestes se nomme le “Rotor”. A quoi sert-il ? Comment fonctionne-t-il ?

Parmi tous les gestes tactiles de VoiceOver, l’un d’entre eux est le Rotor. Son usage est très important quand l’on souhaite utiliser le lecteur d’écran de façon optimale et efficace. C’est un geste indispensable.

Le Rotor permet de modifier l’action du balayage vertical à un doigt.

Comment réaliser le geste du Rotor ?

Imaginez que sur l’écran d’un iPhone ou d’un iPad ou le trackpad d’un Mac, est posé un gros bouton rond, un peu comme un bouton pour régler le volume sur une chaine HiFi ou autre. Et bien le rotor fonctionne comme ce type de bouton. On le fait tourner à deux doigts de cran en cran pour sélectionner l’action associée au balayage vertical à un doigt. .

Les crans sont matérialisés par un son.

On pose 2 doigts sur la surface tactile, le pouce et l’index par exemple. On les tient écartés de 2 à 3 centimètres et on les fait pivoter de façon circulaire comme si on tenait un gros bouton entre ces 2 doigts.

Environ tous les 20 à 30 degrés de rotation VoiceOver émet un son. Ce son matérialise un cran. Chaque cran du rotor propose un comportement au geste de balayage vertical à un doigt.

On peut tourner dans les 2 sens et la rotation est infinie. Le bouton virtuel que l’on manipule avec le Rotor n’a donc pas de buttée.

En résumé, le Rotor est un bouton virtuel cranté qui permet de définir le comportement du balayage vertical à un doigt.

Illustration sonore

Le Rotor donne accès à de nombreux comportement du balayage vertical à un doigt : Passer de caractère en caractère, de mot en mot, modifier le débit vocal la langue de VoiceOver ou encore son volume, mais aussi de chercher des types de contenus web comme des en-têtes, des zones d’édition de texte, Etc.

Certains comportements du geste de balayage vertical à un doigt, donnent accès à une sorte de menu dans lequel on choisi l’option du menu et on le valide par un double tap à un doigt.

Illustration sonore

Le Rotor n’est pas forcément évident à appréhender pour les débutant avec VoiceOver, mais il reste un geste indispensable, en particulier sur iOS où il permet d’utiliser VoiceOver de façon optimale.

N’hésitez pas à pratiquer et à vous entraîner avec ce geste qui vous sera utile tout au long de l’utilisation de votre produit Apple, iPhone et iPad en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *