Hebdoxytude 6, l’actualité de la semaine en technologies et accessibilité

Retrouvez l’Hebdoxytude number six ! Peu de choses cette semaine au programme pour l’actualité en accessibilité des nouvelles technologies. Au sommaire :

  • Rétinite pigmentaire – un aveugle voit pour la 1ère fois grâce à la Réalité Virtuelle. Plus d’info par ici.
  • La course aux assistants vocaux est ouverte.
  • Aux USA] Amazon annonce “Prime Reading”, qui donne gratuitement accés à plus de 1000 livres et magasines pour les clients Premium.
  • Un outils de navigation à l’intérieur des bâtiments est désormais disponible en OpenSource. Plus d’info par .
  • WIZIGO, une appli pour les déplacements des aveugles. Pour le site de l’éditeur, suivez ce lien.
Pour nous soutenir, vous pouvez nous faire un don via Paypal

5 commentaires :

  1. Salut toute l’équipe d’oxytude. Merci Jean-Yves pour ton clin d’oeil, il m’a bien fait marrer. continuez comme ça dans la bonne humeur, c’est un régal et même quand il n’y a pas grand chose à se mettre dans la, dans le, dans li phone…

  2. Bonjour Jean-Yves, Nicolas et Cédric,
    Je suis Hugues un des deux fondateurs de GoSense. Tout d’abords je voulais vous remercier pour votre site internet et votre engagement dans l’accessibilité numérique pour les personnes déficientes visuelles. Chez GoSense nous partageons cet engagement c’est pourquoi toute l’équipe vous suit. C’est comme cela que je suis tombé sur votre podcast d’hier. Permettez-moi un droit de réponse ; Sachez que nous avons depuis deux ans co-conçu Wizigo avec des futurs utilisateurs via un réseau d’associations. Sachez aussi que le prix de 29.99 euros par an et sans engagement, est une participation qui nous permet, contrairement à de nombreuses applications dites accessibles, de faire évoluer Wizigo dans le temps. Nous travaillons en ce moment même à notre troisième mise à jour de l’année. Ceci étant, lorsque je vous écoute je comprends que vous n’avez pas testé l’application Wizigo et que vous vous basez uniquement sur la vidéo promotionnelle (d’ailleurs deux semaines de tests sont possibles en téléchargeant l’application sur l’Apple store). Je dois dire que cela m’étonne car vous parlez d’une application et donnez un avis à tous vos auditeurs, certes avec bonne humeur, mais sans avoir pris le temps de l’essayer ou même de lire la présentation sur le site internet. Notre application est en effet communautaire ; C’est-à-dire que ce sont des personnes aveugles ou malvoyantes qui créent des trajets et ensuite qui les partagent à d’autres personnes déficientes visuelles. Effectivement, des personnes voyantes, mais sensibilisées comme la famille ou des professionnels et associations, pourront également baliser des chemins ; Notamment à partir de notre interface web et gratuite mywizigo.com. On appelle ça chez GoSense, l’accessibilité participative. Quant aux retours sonores, qui sont spatialisés nous travaillons avec des designers sonores pour les améliorer. Entre les tests et la recherche des bons sons cela prend du temps. Au risque de me répéter, selon moi en tant que professionnels suivis par une communauté, vous devriez prendre le temps de faire des tests et même d’interroger les concepteurs des technologies dont vous parlez. A mon avis, l’objectif et la raison d’être d’Oxytude, n’est pas de casser les initiatives mais bel est bien de les mettre en avant ou alors de conseiller à des améliorations. Je salue toute la communauté et toute l’équipe et je vous propose que nous échangions nos coordonnées à l’adresse mail suivante : contact@gosense.com

  3. Bonsoir Cédric, Nico Jean-Yves et tous,

    Je ne vais pas faire de pub plus que de raison comme le commentaire précédent mais avez-vous déjà entendu parler des projets naviurbain, navirando et navicampus? Ils regroupent à eux 3 vos deux dernières news et étaient à la base des projets universitaires qui sont sortis, et de loin, de l’université.
    Je vous laisse regarder par vous-mêmes.

  4. Bonjour
    Suite à notre “Hebdoxytude sur votre application de la semaine dernière,
    Loin de nous de vouloir remettre en cause votre travail.
    Nous avons simplement cru être drôle.
    Et par là-même avons voulu démontrer que votre application s’adresse surtout à des gens habitant en ville et non à la campagne.
    Ce que d’ailleurs suggère votre vidéo.
    Mais je reconnais que nous avons été quelque peu maladroit.
    Permettez-moi de vous présenter toutes nos excuses
    et De vous inviter dans le numéro de la semaine prochaine à fin de parler de votre travail et de votre application

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.