Choisir son Mac pour débuter avec VoiceOver

Quand on décide de « passer sur Mac », une des premières questions que l’on se pose est : « quel Mac dois-je choisir ? ».

Le premier choix sera : portable ou non ? Cette question n’est pas anodine car le rapport performance / prix d’un portable n’est pas toujours intéressant si l’utilité mobile de l’ordinateur n’est pas fondamentale. C’est à cette première question que vous devrez répondre.

Cet article ne vous dira pas quel est le Mac le plus adapté à vos besoin mais tentera de décrire la gamme et l’usage des machines d’Apple afin de vous aider dans votre choix pour débuter.

Les Mac portables

La gamme des portables d’Apple se compose de 3 modèles :

  • Le MacBook Air. C’est une machine très compacte et légère que l’on peut emporter partout. C’est également le portable le plus abordable. Un inconvénient est la capacité de stockage interne assez faiblarde. Il est possible de choisir plus à l’achat, mais le coût de revient est assez rédhibitoire. Cette machine est idéale pour des besoins de mobilité, mais sera limitée tant en puissance qu’en capacité de stockage. Pour un usage domestique (bureautique, surf agressif, Etc) ce modèle vous satisfera. Il existe en 11 et 13 pouces. Le 11 pouces est plus abordable et plus léger, il pourra convenir à ceux qui ne voient pas et pour qui la taille de l’écran n’a aucune importance.
  • Le MacBook Pro 13. C’est le seul ordinateur de la gamme des portables Apple à encore proposer un disque dur classique et un lecteur optique. Son rapport puissance / capacité de stockage / prix / poids / usage est intéressant et en fait une machine qui pourra être capable de répondre à un grand nombre de besoins. Ce modèle devrait être abandonné d’ici l’année prochaine. Il sera idéal pour ceux qui cherchent une machine polyvalente.
  • Le MacBook Pro Retina. Il ressemble au MacBook Pro mais en plus fin. Il n’a ni disque optique, ni disque à plateaux. Il concentre les avantages et les inconvénients des modèles vus plus haut : finesse, légèreté, puissance, mais offre des capacités de stockages de base limitées avec des prix élevés pour les options. C’est la machine que devront choisir ceux qui ont besoin de mobilité et de puissance, c’est aussi le plus onéreux. Comme le MacBook Air, il est disponible en deux tailles d’écran : 13 et 15 pouces. Le 13 est plus petit, plus léger et moins cher, il conviendra à ceux qui ne voient pas.

Les Mac de bureau

La gamme des Mac de bureau se compose de 3 modèles :

  • Le Mac Mini. C’est l’ordinateur d’Apple le plus abordable. Il est néanmoins performant. Il est petit et compact, c’est un carré de moins de 20 cm de côté et 4 de haut. Il faudra y connecter un clavier et un écran (même pour ceux qui ne voient pas sous peine de forts ralentissements avec VoiceOver). Il répondra à la majorité des besoins domestiques / bureautiques. C’est le Mac de bureau idéal pour les petits budgets.
  • L’iMac est un magnifique monobloc. A première vue, on dirait un écran, mais son dos légèrement bombé contient l’ordinateur en lui même. En plus d’être élégant sur un bureau, il ne prend que peu de place et limite le nombre de câbles qui serpentent un peu partout. Sa puissance et sa capacité de stockage lui offrent une grande polyvalence et un grand confort d’utilisation. Il est possible de le doter d’une option nommée « Fusion Drive » qui, sans entrer dans les détails, lui offre d’excellentes performances dans son usage quotidien. Comme toutes les options chez Apple, elle n’est pas donnée. L’iMac est disponible en deux tailles d’écran : 21,7 et 27 pouces. Le 21,7 sera idéal pour ceux qui ne voient pas.
  • Le Mac Pro. Ce n’est pas une machine faite pour un usage domestique ou pour la bureautique. C’est un monstre de puissance destiné aux professionnels de la photo ou de la vidéo. Nous n’entrerons donc pas dans les détails de ce modèle.

J’ai fait mon choix, mais je dois encore choisir !

Maintenant que vous avez choisi le modèle, quel sous-modèle choisir ?

Pour chaque modèle de Mac, Apple propose au moins deux déclinaisons : processeur plus puissant, plus de stockage, de mémoire, etc. Là encore, il faut faire un choix.

Contrairement à certains réflexes rencontrés sur PC, rien ne sert d’investir dans un monstre de puissance (sauf besoins très particuliers). Apple concevant le logiciel et le matériel, toutes les machines fonctionnent très correctement à la sortie du magasin, et pour de nombreuses années.

Il est également vrai qu’une machine plus puissante aura une durée de vie plus longue car elle supportera le besoin de puissance supplémentaire lié à l’installation des nouveaux systèmes et logiciels au fil des années.

Si votre budget ou votre conjoint(e) vous le permet, optez pour une machine un peu plus performante que l’entrée de gamme du modèle choisi.

Cet article ou podcast vous a plu ? Merci de continuer à soutenir Oxytude.

3 commentaires:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *