Rencontre avec l’association apiDV et présentation de ses actions concernant les nouvelles technologies

Thibaut, vice-Président de l’association apiDV, ex GIAA, nous a consacré un moment pour nous présenter l’association et aborder ses actions en ce qui concerne les nouvelles technologies.

Liens utiles


Pour nous soutenir, vous pouvez nous faire un don via Paypal

4 commentaires :

  1. Salut à vous, belle initiative Mais rien concernant un accompagnement dans le bassin minier, lieu touché par une absence de structures pour nous déficient visuels.
    Pourtant je che un emploi dans l’animation / formation en informatique. que proposez vous .???rche désespéramment

    1. Par expérience, en dehors, mettons, des 5 plus grandes villes françaises, ne rien espérer du tout du moindre accompagnement pertinant pour des déficients visuels.
      Je dirai même, éviter comme la peste les Cap Emploi et autres structures en dehors desdites 5 plus grandes villes. La déficience visuelle, au mieux “connait pas”, au pire, ils pensent connaître et alors faut vraiment avoir peu d’amour propre pour supporter les aneries qu’ils peuvent sortir.

      Surtout que désormais, un accompagnement Cap Emploi se rapproche des exigences d’aciduité (sic) demandées par Pôle Emploi.
      Bref, c’est l’horreur absolue, à éviter comme la peste surtout qu’ils ne servent à rien, ne connaissent rien, n’ont aucun réseau d’entreprises sensibilisées, idem pour les formations.

      Si encore les interlocuteurs Cap Emploi avaient l’humilité d’avouer qu’ils ne connaissent rien à la problématique de la cécité, ce serait déjà bien. mais non, pas du tout, ils vous considèrent comme des gamins.

      Perso, j’ai choisi de vivre dans le rural de l’ouest de la France pour donner à mes 4 enfants un cadre de vie plus agréable et épanouissant.
      La lourde contrepartie de ça, c’est que j’ai, en revanche, désormais intégré que pour moi, un emploi salarié en tant qu’aveugle, c’est terminé. T e r M I N é.

      Une fois la chose bien comprise, ne plus compter que sur soi-même. et dans un sens, c’est peut-être pas plus mal, ne serait-ce que pour choisire soi-même les outils technologiques qui conviennent le mieux.

  2. Bonjour, Lors du podcast consacré à la rencontre avec apiDV, vous avez mentionné deux sites sur lesquels télécharger des fichiers à utiliser avec une imprimante 3D. J’ai fait une recherche sur le WEB en indiquant “thingsgivers”. Le site trouvé est bloqué par le par-feu. Serait-il possible d’en avoir l’adresse correcte ? Grand merci d’avance. Merci également pour tout votre travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.