Présentation du microphone USB Sennheiser Profile, un bon choix pour le podcast mais pas que

Pour ceux qui sont à la recherche d’un bon microphone USB, sans zone tactile, donc accessible, et de bonne facture pour du podcast, de l’animation de chaine Youtube, des conversations débridées sur Discord ou autres Skype mais encore Zoom ou Microsoft Teams, le micro USB C Sennheiser Profile est un choix à envisagé sérieusement.

Dans ce podcast, vous pourrez entendre ce qu’il donne, prendre connaissance des prestations qu’il offre, mais aussi de ce qui lui manque.

Liens utiles


Vous aimez les livres audio ? Essayez le service Audible

3 commentaires :

  1. Bonjour Philippe et tous-toutes.
    Philippe, merci pour ce podcast.
    Mes impressions, quoique peut-être très approximatives du fait de mes oreilles appareillées et de manque de comparaison avec les podcasts habituels.

    Il me semble qu’il laisse passer un peu moins de grave, la bande passante étant un peu remontée vers les moyennes fréquences.
    Donc un peu moins chaud mais plus naturel toutefois.
    Ce qui est intéressant si j’ai bien compris c’est qu’il est possible de réaliser un mixage ajustable avec le son de l’ordi.
    Pour ma part j’ai un micro USB cadeau de notre fils, mais je ne sais la référence.
    Il est pas mal du point de vue son mais pas la possibilité de mixage.
    Pour ce qui est de l’effet “pop”, je ne savais pas que cela se nommait ainsi,
    mais en fait il suffit de trouver la bonne distance de prise du son de notre voix avec le micro,
    sans toutefois tomber dans l’effet acoustique de la pièce.
    Ici, du fait que j’ai de la moquette à terre et que sur les quatre murs deux sont recouverts de plaques de liège,
    d’après ce que l’on m’a dit c’est bon pour les communications via sites de communication
    (ici j’utilisais TeamTalk.).
    Bon, là où nous partons demain je ne pourrai peut-être plus vous écouter, car là-bas,
    je ne prendrai peut-être pas de connexion, surtout si elle est payante
    et donc privée et non sécurisée, et si depuis notre emplacement
    le réseau s’avère mauvais.
    Nous repartons dans les LANDES, puis ensuite à CAPEBRETON.
    Salutations à tout le monde.
    Daniel

  2. Bonjour,

    Il aurait été intéressant de présenter un peu plus le bras du pack.
    Le bras est plus de type low profil, contrairement a des bras comme le rode PSA1 qui est un des plus connus.
    En micro USB et en terme de ratio qualité / prix il est assez intéressant, de mon côté, j’utilise un SM7B que j’adore!
    Tu as présenté le rode NT1 comme ancien micro, pourquoi ne pas avoir fait mention du dérivé en USB le rode NT USB ? Ou encore le rode podcaster ?
    Pour ton choix d’interface audio pour un micro XLR, pourquoi avoir choisir l’interface de Shure plutôt qu’une entrée de gamme type focus right ?
    Bien à toi,
    Zenq Akka Hugo
    De Games-Access

    1. Bonjour Hugo.

      Pour répondre aux nombreuses questions, je reprends le commentaire d’origine et y réponds au fur et à mesure.

      Il aurait été intéressant de présenter un peu plus le bras du pack.
      Le bras est plus de type low profil, contrairement a des bras comme le rode PSA1 qui est un des plus connus.
      R: Comme indiqué lors du podcast, je n’ai testé que la version socle de table. Je ne pouvais donc pas parler du bras que je n’ai pas testé. J’ai juste indiqué qu’une version avec bras articulé existait.

      Tu as présenté le rode NT1 comme ancien micro, pourquoi ne pas avoir fait mention du dérivé en USB le rode NT USB ? Ou encore le rode podcaster ?
      R: J’utilise toujours au quotidien et lors des podcast un RODE NT1A. Le NT USB est utilisé par pas mal de personnes de l’équipe comme indiqué dans la rubrique du site “Avec quoi bossons-nous ?”. Ce modèle Sennheiser, j’avais vu passer l’info lors de sa sortie et voulais le tester depuis. L’occasion s’est présentée, j’en ai fait un podcast et voilà.

      Pour ton choix d’interface audio pour un micro XLR, pourquoi avoir choisir l’interface de Shure plutôt qu’une entrée de gamme type focus right ?
      R: La plupart des interfaces audio possèdent au minimum 2 entrées, je n’en ai besoin que d’une. Sur la Shure X2U que j’utilise, modèle arrêté par Shure d’ailleurs, il y a une seule entrée XLR, ce qui me va bien, qui prend pas de place sur mon bureau, voire même que je peux fixer sur mon bras RODe et pour ne rien gâcher est totalement accessible puisque disposant de tous ses contrôles sous forme de boutons physique et pas à travers des logiciels merdiques non accessibles. Pour le prix d’une interface audio bas de gamme, ou à peine plus cher, j’ai pu acquérir ce modèle de meilleure qualité.

      Cordialement.

      Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.